The Son of the last of a long line of thinkers. (delascabezas) wrote,
The Son of the last of a long line of thinkers.
delascabezas

  • Mood:

mental acrobatics

Le 'brillig de twas, et les toves slithy
Ont fait le gyre et gimble dans le wabe ;
Tout mimsy étaient les borogoves,
Et l'outgrabe de raths de mome.

"Prenez garde du Jabberwock, mon fils!
Les mâchoires qui mordent, les griffes qui attrapent!
Prenez garde de l'oiseau de Jubjub,
Et évitez le Bandersnatch frumious!"

Il a pris sa épée vorpal à disposition:
Long temps l'ennemi de manxome qu'il a cherché --
Ainsi reposé il par l'arbre de Tumtum,
Et tenu pendant quelque temps dans la pensée.

Et, comme dans l'uffish a pensé qu'il s'est tenu,
Le Jabberwock, avec des yeux de flamme,
Est venu whiffling par le bois de tulgey,
Et burbled pendant qu'il venait!

Un deux ! Un deux ! Et par et par
La lame vorpal est allé le snicker-casse-croûte!
Il l'a laissé mort, et de pair avec sa tête il est
Allé galumphing en arrière.

"Et thou de hast massacré le Jabberwock?
Venez à mes bras, mon garçon de beamish!
Jour frabjous de O ! Callooh ! Callay!"
Il chortled dans sa joie.

Le 'brillig de twas, et les toves slithy
Ont fait le gyre et gimble dans le wabe ;
Tout mimsy étaient les borogoves,
Et l'outgrabe de raths de mome.
Tags: french, jabberwok, poems
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 14 comments